mercredi 15 avril 2015

C3C Story - Zone Interdite - Episode 4

 

C3C Story

 - Zone interdite -





Episode 4 : Livraison







Résumé de l’épisode précédent : SuperZil arrive de Zigansk avec une remorque réfrigérée, qu’il n’a pas ouvert, à Dulaï ville du Moyen Orient.



Samedi 2 octobre 2021, Emirats Unis d’Arabie, dans la banlieue de Dulaï, 11h46
Garde: « Tout est en ordre…. Suivez le pick up beige !!! »






SuperZil : « Où suis-je ??? »





SuperZil : « On se croirait en Afrique … »





SuperZil : « Comme un zoo, mais sans visiteur »






SuperZil : « On me fait signe de me garer là …»






Saad Ben Mathi :  « Voilà enfin ma livraison du grand froid … »





Bip Bip Bip Bip
(Il est pas chouette mon radar de recul ??)





Saad Ben Mathi :  « Bonjour je suis Saad Ben Mathi. Ceci est mon zoo.»

SuperZil : « Bonjour. Alors qu’est ce que je transportais ? »





Saad Ben Mathi : « Ce sont des pingouins que nous allons mettre dans leur enclos réfrigéré …»

SuperZil : « Des pingouins !! Mais comment ont-ils pu survivre durant le trajet ?? »





Saad Ben Mathi : « Rassurez vous la remorque était automatisée pour les nourrir et les abreuver si nécessaire … »





Saad Ben Mathi : « Comme vous le voyez, je préserve la faune du monde entier »






Saad Ben Mathi : « Etes-vous libre pour un prochain chargement dans 3 jours en Asie … »

SuperZil : « Pourquoi pas… Justement je voulais changer de continent»






Saad Ben Mathi : « Allez à l’hôtel Excelsior, je vous réserve une chambre et je vous contacte ce soir … »






SuperZil : « Bon maintenant direction un resto pour me poser … »






Dring Dring






SuperZil : « Oui ?? Allo !!! »






SuperZil : « Inspecteur TENROC !!! Quel plaisir de vous entendre. Vous êtes où ?? Derrière moi, dans la voiture bleue??? »






SuperZil : « OK Je vous suis …»






SuperZil : « On rentre sur cette aire de repos … »






SuperZil : « Bonjour Tenroc, que faites vous là ??? »






L’inspecteur TENROC : « Je pourrai vous dire la même chose … Mais allons dans un endroit plus discret qu’à côté du zoo privé où vous venez de sortir … »








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire