jeudi 5 mars 2015

c3c - Découverte - Partie 12



Cette histoire est une fiction

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existées 
ne serait que pure coïncidence




Partie 12: ça passe... ou ça casse




Résumé de l’épisode précédent : Ernst Mac Arthur  reste introuvable dans l’entrepôt 13 de la SEMLER.



Entrepôt 13 de la SELMER




 SuperZIL : « Comment vous avez su que nous étions ici ?? »

Léo TENROC : « Lorsque je suis venu en AFGHANISTAN (lien en cliquant ici) j’ai bien senti que l’on me mentait : Pour le vol du deuxième chargement, nous avons compris qu’il avait fallu des complicités dans le camp militaire allemand. Et la manière dont vous aviez été arrêté par le commandant de cette base nous avaient étonné »




Léo TENROC : « Déjà quand mes collègues d’Interpol sont allés à Omsk, nous avons trouvé que les voleurs étaient bien renseignés pour voler la première cargaison. Mais de savoir que c’est le patron de la SELMER qui avait organisé ceci, c’est encore plus surprenant !!! »




Léo TENROC : « Où en sommes nous ??? »




Policier : « Nous avons arrêté 5 hommes de main »

Léo TENROC : « Et leur patron ???  Mac ARTHUR n’est pas parmi eux ??? »
Policier : « Non et nous le  … »




VRRROOOOUUUUMMMM




Policiers : « ATTENTION !!! »




Léo TENROC : « C’est Mac Arthur et Jean Luc !!! »




Léo TENROC : « Arrêtez le !!! »




SSSCCRROUUITTTCCHH




Léo TENROC : « Tous aux voitures !! »




SuperZIL : « c’es pas avec leurs voitures qu’ils vont les arrêter »




SuperZIL : « Suis-moi !!! »




SuperZIL : « Aide nous !! J’ai besoin de ton bahut !!! »




Léo TENROC : « A toutes les voitures … Dès que possible formez un barrage !!! »




Léo TENROC : « En espérant que cela les arrête …. »




SuperZil : « Haaaaaa, Je me sens mieux … AVANTI !!! »








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire