lundi 2 mars 2015

C3C - Découverte - Partie 5





Partie 5: Mazar-i-Sharif






Résumé de l’épisode précédent : SuperZil vient d’échapper à une attaque dans une base de la SELMER à Omsk. Il est parti avec Big Ben direction Mazar-i-Sharif


Arkalyk, Kazakhstan, 17 mai 2020, 18h05




SuperZil : « On va s’arrêter pour faire le plein »




Big Ben : « J’en reviens toujours pas … Qui a pu attaquer une de nos bases ??? »

SuperZil : « En tout cas, ils étaient très organisés … »




Big Ben : « Bon. Nous n’avons pas d’autre choix que d’aller directement sur Mazar-i-Sharif . C’est l’endroit où doit être livrée cettecargaison… Mais c’est Bobby !!!»




Big Ben : « Que fais-tu ici ?? »

Bobby : « Nous rejoignons un convoi qui va partir à la frontière d’Afghanistan en direction de Mazar-i-Sharif … »




Big Ben : « Je viens de rencontrer un ancien collègue de la SELMER. Il rejoint un convoi qui va au même endroit que nous. On va les accompagner »




SuperZil : « Espérons que nous arriverons  à temps… »




Frontière entre l’Ouzebékistan et l’Afghanistan
10 heures plus tard




Big Ben : « On a eu raison de rejoindre ce convoi. L’armée allemande qui aide toujours l’état Afghan est là.»




Officier allemand : « Messieurs, Nous allons partir ensemble pour rejoindre notre camp, Lili Marlène »




Officier allemand : « Vous aurez des véhicules entre vous pour assurer votre sécurité… Bonne route »




SuperZil : « Et bien maintenant il sera difficile de nous attaquer !!! »




Base militaire allemande « Lili Marlène » de Mazar-i-Sharif, Afghanistan, 18 mai 2020, 09h53




Big Ben : « Nous voici enfin arrivé …»




Helmut Von RUBENS, commandant de la base : «  Wilkommen à Mazar-i-Sharif »




Helmut Von RUBENS : «  Nos hommes et femmes vous attendaient avec impatience car vous nous apportez eau, nourriture et courrier …. »




Helmut Von RUBENS : «  Nous avons appris l’attaque d’une de vos bases à Omsk et vraisemblablement des terroristes ont réussi à prendre votre 2ème camion … Nous allons transvaser maintenant la cargaison»




Big Ben: «  Nous ne savons pas ce qui s’est passé, mais nous avons préféré ne pas nous signaler de peur d’être repéré avec ce chargement »

Helmut Von RUBENS : «  L’essentiel est que vous soyez là. Je dois prévenir Interpol, le service international de police criminelle qui est chargé de l’enquête pour lui dire que vous êtes ici.»




SuperZil : « Et qui y a-t-il dans cette cargaison ?? »




Helmut Von RUBENS : «  Un armement sensible : des armes à tirs déportés »




Helmut Von RUBENS : «  cela permet de tirer alors que le tireur est caché … »




Helmut Von RUBENS : «  Vous allez pouvoir vous reposer avant de repartir »




SuperZil : « Tu fais quoi maintenant Big Ben ? »

Big Ben : « Je reste ici. Je vais attendre les enquêteurs d’Interpol. Et toi ? »




SuperZil : « Je repartirai demain. Je vais appeler mon coordinateur pour savoir si il y a quelque chose à transporter dans la région … Allo Math ?? Oui c’est moi c’est SuperZil je suis à Mazar-i-Charif. As tu quelque chose à me proposer dans le coin ?? »




Mathurin WILMARD, coordinateur de chargement :  « Mazar-i-Charif ??? Bon je regarde et je t’appelle dès que j’ai quelque chose »



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire